Histoire de France

PHILIPPE Ier


xxx

Philippe Ier, roi de France, né en 1052, mort au château de Melun en 1108. Il était fils d'Henri Ier, et d'Anne de Kiev. Il fut associé au trône en 1059, et régna en 1060 sous la régence de Baudouin V, comte de Flandre. Sa mauvaise conduite lui enleva bientôt la sympathie de l'Eglise, et il se fit détester des populations par ses brigandages sur les chemins. Il profita des démêlés qui avaient éclaté entre les hériters de Geoffroy Martel, comte d'Anjou, pour obtenir la cession de Château-Landon et du Gâtinais. En 1072, il épousa Berthe, fille de Florent Ier, comte de Hollande. Celle-ci lui donna deux enfants : Louis, qui succéda à son père sous le nom de Louis VI, et Constance. En 1092, Philippe répudia Berthe, puis il enleva et épousa Bertrade de Montfort, femme de Foulque, comte d'Anjou. Il encourut ainsi excommunications sur excommunications, mais il brava l'anathème; il associa son fils Louis à la couronne, à cause de la difficulté où sa situation vis-à-vis de l'Eglise le plaçait pour l'administration du royaume. Bertrade aurait voulu assurer la succession au trône à ses propres enfants, Philippe et Florus. Louis fut obligé de se réfugier auprès du roi d'Angleterre ; mais il retourna en France dès 1101 et, de ce moment, gouverna réellement. C'est sous le règne de Philippe Ier qu'eut lieu la conquête de l'Angleterre par les Normands (1066), et la première croisade (1095), à laquelle Philippe ne prit aucune part.

❖ Filiation

Anne de Kiev Henri Ier
PHILIPPE Ier
Epouse* / concubine Enfants
xxx