Histoire de France

LOUIS VII


xxx

Louis VII, appelé Louis-Flores (Flour) ou le Jeune, roi de France, fils aîné de Louis VI, à qui il succéda, et d'Alix de Savoie, né en 1119, mort à Paris en 1180. Seul roi en 1137, il garda auprès de lui les ministres de son père, tel l'abbé de Saint-Denis, Suger, et acheva la soumission des féodaux de l'Ile-de-France. Il s'attacha même, plus tard, la maison de Champagne ; mais sa faiblesse, sa dévotion exagérée lui firent commettre deux erreurs politiques graves :

- Sa participation à la seconde croisade, prêchée par saint Bernard ;

- Son divorce avec Eléonore d'Aquitaine.

Il prit la croix (1145), en même temps que l'empereur Conrad, pour secourir le royaume de Jérusalem. L'armée décimée dans la traversée de l'Asie Mineure, échoua devant Damas (1148). Pendant l'absence de Louis VII, Suger administra sagement et maîtrisa l'insubordination des seigneurs, qui voulaient même donner la couronne royale à Robert, frère de Louis.

Suger empêcha encore, pendant quelques années, Louis VII de faire annuler son mariage avec Eléonore, de l'inconduite de laquelle il avait à se plaindre ; mais, après la mort du ministre, l'annulation fut prononcée, en 1152, et le roi put épouser Constance de Castille (1154).

La perte de l'Aquitaine, possession excentrique et cause de continuels embarras, était peu regrettable ; mais Eléonore ayant épousé Henri Plantagenet, roi d'Angleterre, en 1154, une longue lutte s'ensuivit, où Louis VII eût été brisé, si Henri II n'eût été souvent retenu en Angleterre. Louis VII mourut après avoir fait sacrer son fils Philippe, né de son troisième mariage avec Alix (ou Adèle) de Champagne.

❖ Filiation

xxx xxx
LOUIS VII
Epouse* / concubine Enfants
xxx