Histoire de France

DAGOBERT

DAGOBERT Ier


xxx

Dagobert Ier, né vers 600, roi des Francs d’Autrasie de 623 à 632, des Francs de Neustrie, de Bourgogne et de Soissons de 628 à 638, d’Aquitaine de 631 à 638, mort près d'Epinay le 19 janvier 639 ou 638. Il était fils de Clotaire II et de sa deuxième femme Bertrude. En 623, il fut associé au trône et reçut le gouvernement immédiat de l'Austrasie. Arnulf de Metz et Pépin l'Ancien exerçaient alors l'autorité.
C'est par un vrai coup de force que Dagobert, en 628, mit la main sur la Bourgogne et la
Neustrie, tandis que Caribert, son frère, ne recevait que l'Aquitaine. L'an d'après, il épousa en Austrasie Ragnetrude. En 631, la mort de son frère Caribert et de son jeune neveu Chilpéric fit de Dagobert le seul chef de l'empire franc. Il restaura l'autorité royale et se fit, notamment en Bourgogne, une réputation de justicier. Ses ministres furent saint Ouen et saint Eloi (Ce dernier, son trésorier, est connu comme le patron des orfèvres). Dagobert protégea les églises, et particulièrement les monastères ; il bâtit la basilique de Saint-Denis. Cep en dan t, ses moeurs étaient dissolues, et il eut à la fois jusqu'à trois femmes, également qualifiées de s légitimes ». Son règne fut marqué par des guerres contre les Slaves, les Thuringiens, les Vascons et les Bretons. Pour satisfaire aux aspirations locales, il céda, de son vivant, à son fils ainôSigebert III, l'Austrasie, une grande partie de l'Aquitaine et de la Provence, et à son second fils, Clovis II, la Neustrie et la Bourgogne.

Mariage

Gomatrude (ou Gomotrude), (v. 598-630),
Nantilde (ou Nantechilde) (610-642),
Ragnétrude (ou Raintrude)

 

❖ Filiation

xxx xxx
XXX
Epouse* / concubine Enfants
xxx