Histoire de France

CLODOMIR

Clodomir, roi franc, deuxième fils de Clovis, né en 495, mort en 524.


Clodomir et ses enfants

Il eut en partage l'Aquitaine orientale (Orléans, Tours, Poitiers, Bordeaux), s'unit à ses frères contre Sigismond, roi des Burgondes, qu'il fit jeter dans un puits avec sa femme et ses enfants (523).

L'année suivante, il fut battu et tué par les Bourguignons, à Vézeronce, sur les bords du Rhône.

A la mort de Clodomir, ses trois enfants : Théobald, Gonthier ou Gonthaire et Clodoald furent recueillis par leur aïeule, la reine Clotilde. Mais Childebert, roi de Paris, et Clotaire, roi de Soissons, convoitaient le royaume de leur frère mort. Trompant la confiance de Clotilde ils se firent livrer les enfants sous prétexte de les élever à la royauté ; Théobald et Gonthaire furent poignardés par Clotaire ; et Clodoald, le plus jeune né vers 522, ne dut la vie qu'au dévouement de fidèles serviteurs.

Dans la suite, il se coupa les cheveux, se consacra à la vie religieuse et fonda, au lieu appelé Novientum (aujourd'hui Saint Cloud) un monastère qui prit le nom de Saint-Clodoald ou Saint-Cloud. Il y mourrut vers 560.

❖ Filiation

Clotilde Clovis Ier
CLODOMIR
Epouse Enfants
Gondioque Thibaut
Gonthier
Clodoald