Histoire de France

Charles VIII


xxx

CHARLES VIII, roi de France, né et mort à Amboise (1470-1498), fils de Louis XI, roi de France, et de Charlotte de Savoie. Il était malingre, d'intelligence médiocre, très influençable par son entourage. Etant monté sur le trône à l'âge de treize ans, sa soeur Anne, femme du sire
de Beaujeu, exerça la régence de la manière la plus remarquable et triompha des seigneurs révoltés. (V. ANNE DE FRANCE.) En 1491, Charles VIII épousa Anne de Bretagne, héritière du duché de Bretagne, qui fut ainsi réuni à la couronne de France. La même année, il prit en main les rênes du gouvernement. Son imagination maladive, nourrie de la lecture de romans de chevalerie, l'incita à intervenir dans cette Italie avec laquelle les rois ses prédécesseurs avaient eu de fréquents rapports. Il découvrit dans la succession de René d'Anjou des droits incertains sur la couronne de Naples en contradiction avec ceux qu'émettait la couronne d'Aragon. Décidé à obtenir pour son expédition des neutralités nécessaires, il abandonne à l'Autriche l'Artois et la Franche-Comté, à l'Espagne le Rousaillon et la Cerdagne, et part pour l'Italie où l'appelait Ludovic Sforza, tyran de Milan. La conquête se fit avec une rapidité foudroyante : en 1495, Charles VIII, après un rapide passage par Florence cité par Savonarole, et par Rome, où Alexandre VI s'enferma dans le château Saint-Ange, entrait sans grande résistance dans la capitale de ses nouveaux Etats. Mais les sympathies françaises des
Napolitains durèrent peu ; ce fut un revirement complet: dans l'Italie entière se forma avec Venise comme centre une Iigue contre Charles VIII, et il fallut rebrousser chemin. A Fornoue, la furia francese fraya le chemin que les confédérés commandés par le marquis de Mantoue, François de Gonzague, voulaient barrer. Cette courte expédition ne fut pas sans résultats : elle révéla aux Français une civilisation supérieure, plus raffinée que la leur. A peine de retour, Charles VIII perdit son fils unique Charles.
On songeait à une nouvelle expédition d'Italie lorsque, en 1498, ayant heurté du front le linteau d'une porte basse du château d'Amboise, il succomba presque aussitôt.

❖ Filiation

xxx xxx
XXX
Epouse* / concubine Enfants
xxx