Histoire de France

CHARLES VI

Charles VI, le Bien-Aimé ou le Fou, roi de France, fils de Charles V et de Jeanne de Bourbon, né et mort à Paris (1368-1422).


xxx

Il ne gouverna jamais véritablement. Il était âgé de douze ans lorsqu'il monta sur le trône. Malgré l'ordonnance de Charles V sur la majorité des rois, ses oncles gardèrent le pouvoir jusqu'en 1388. Charles V, à son lit de mort, avait supprimé les touages et les aides, par un excessif scrupule de conscience qui laissait la royauté sans ressources suffisantes. Les oncles du roi prirent leur bien où ils le trouvèrent, et, forts de leur victoire de Roosebeke (1382), imposèrent d'énormes rançons aux villes, telles que Paris et Rouen, que leurs exactions avaient soulevées. V. MAILLOTINS., et TUCHINS.
En 1389, ayant vingt et un ans, Charles rappela les conseillers de son père, que la malice populaire avait surnommés les Marmousets, et qui revinrent à de bonnes pratiques administratives ; mais les prodigalités de la cour furent insensées, et la politique étrangère aventureuse. Ce fut une vie de fêtes étourdissante qui imposa au cerveau déjà faible de Charles VI un surmenage néfaste. Le roi fut pris de folie en 1392.
Après quelques périodes de lucidité, il sombra en 1407, et vécut ensuite enfermé à l'hôtel Saint-Pol. Le duc d'Orléans s'érigea en régent de fait. Mais son assassinat en 1407, soudoyé par le duc de Bourgogne Jean sans Peur, fut le signal d'une terrible guerre civile, celle des armagnacs et des bourguignons.
L'université et le peuple de Paris essayèrent en vain de remédier au désordre ; l'ordonnance cabochienne de 1413 ne fut pas appliquée. Le roi d'Angleterre, Henri V, profita de cette anarchie et de la connivence du duc de Bourgogne, Jean sans Peur, pour envahir la France. Il conquit la Normandie et infligea à la chevalerie française, à Azincourt (1415), une défaite aussi grave que celles de Crécy ou de Poitiers. Jean sans Peur, lié avec les Anglais par un pacte secret, devint maitre de Paris en 1418, et gouverna dès lors au nom de Charles VI. Il voulut ensuite se rapprocher des armagnacs, qui avaient avec eux le dauphin Charles, et une entrevue eut lieu sur le pont de Montereau ; Jean y périt assassiné par les familiers du Dauphin (1419). Le nouveau duc de Bourgogne, Philippe le Hardi, conclut alors une alliance ferme avec le roi d'Angleterre, et s'entendit avec la femme de Charles VI, Isabeau de Bavière, pour livrer la France à Henri V. Par le traité de Troyes signé en 1420, Henri V devait épouser Catherine, fille de Charles VI, et devenir roi de France. Le dauphin Charles se fit néanmoins couronner à Poitiers dès la mort de son père (1422), et il engagea aussitôt la lutte contre les Anglais.

❖ Filiation

Jeanne de Bourbon Charles V
CHARLES VI
1368 - 1422
Epouse* / concubine Enfants
Isabeau de Bavière
(1385 - 1422)
Jeanne de France Isabelle de France Jeanne de France
Marie de France
Michelle de France
Catherine de France
Charles (1386)
Charles (1392-1398) Louis (1397-1415)
Jean (1398-1417) Charles VII (1403-1461)
Philippe (1407)